01.77.06.97.27 - 06.62.38.35.93

Les 3 Astuces Sketchup offertes par ATFI

Sketchup a été développé par @last Software, puis racheté par Google pour enfin appartenir a Trimble et a beaucoup évolué depuis ce nouvel acquéreur. Sketchup est accessible de 7 à 77 ans voire plus jeune et plus âgé. C’est un logiciel qui comprend 2 versions, la version MAKE gratuite et la version PRO payante. La version Make permet de réaliser de multiples objets jusqu’à des villes complètes. Donc que vos besoins soient personnels ou professionnels (réaliser un aménagement de votre maison ou de la nouvelle chambre pour un heureux évènement, créer une étude d’ensoleillement, créer un espace de jeux public, etc.) Sketchup est fait pour vous, de la présentation d’un simple projet crayonné (sans savoir dessiner), à une image de concours grâce à des logiciels de rendu photoréaliste externes ( lien )

Une avancée conséquente vers le BIM grâce au système de classement IFC qui offre à Sketchup son entrée vers les géants BIM tels Revit ou Archicad, entre autres…

Pour présenter professionnellement vos projets, vous utiliserez Layout que nous pourrions comparer à un Powerpoint ou Keynote mais 3D, il présentera vos scènes et vous pourrez naviguer en 3D. Vous pourrez également utiliser StyleBuilder qui vous permettra de configurer votre patte graphique en trait vectoriel pour un rendu plus personnel. Une assistance mail est également disponible mais vous pouvez réellement vous en passer après une formation complète de 3 jours et une curiosité sans limite.

Pour vous, pour ce deuxième volet de l’astucerie, je vais vous présenter de manière tutorée, trois méthodes pour concevoir rapidement et efficacement dans Sketchup.

 

  • Première Méthode : Concevoir avec des composants et groupes.

Tout d’abord pourquoi créer des groupes ou composants avec Sketchup ? D’ailleurs à quelles occasions utiliser un groupe plutôt qu’un composant ? Peut-on comparer un composant avec un bloc provenant du logiciel Autocad édité par Autodesk Autocad ou encore Zwcad, Draftsight ?

On utilise des groupes ou composants pour une aisance de sélection ou d’édition de vos modèles. Ne vous est-il jamais arrivé pour vous autodidacte de créer des objets superposés et qu’au moment de les déplacer, votre forme est devenue un réel casse-tête 3D ?

1Ici une forme 2d cercle a été dessinée à même le plafond en touchant des segments extérieurs, et lors d’un déplacement, tout sous-objet sécant ou connecté à votre sélection suivra la même direction. Aïe

 

 

 

 

2Alors qu’ici, une même forme circulaire a été créer au même endroit mais à été transformée en groupe. A partir de là quel que soit la complexité de la forme de la toiture, le reste de votre modèle est sécurisé de toute mauvaise manipulation.

 

 

 

Aussi pour créer une porte, des marches d’escalier voir un étage d’escalier complet, des fenêtres, des éléments de pièces d’eau, etc  « groupes ou composants ? »

La philosophie de Sketchup – comme la plupart des logiciels de DAO ou 3D qui emploient des objets de bibliothèques – veut que lorsqu’un objet a pour objectif d’être dupliqué x fois et surtout que lorsqu’il doit être mis à jour, ses copies soient instanciées, c’est-à-dire qu’elles subissent les mêmes transformations, alors cela doit être un composant.

3

 

Si l’objet doit être simple, mais donner l’impression de volume par exemple un arbuste, une fleur, ce devra être un composant faisant face à la caméra

Si un objet simple est créé et doit être dupliqué pour être remplacer par un élément plus complexe et plus riche en modélisation, ce doit être un composant…et on dit qu’il doit être rechargé…

“tient une astuce dans l’astuce…chouette”

Aller une dernière pour les Printers, pour une impression 3D idéale, votre modèle doit être manifold (étanche), non nested (imbriqué), et autres subtilités à voir dans nos formations impression 3D. Pour qu’un volume ait quelques-unes de ces caractéristiques, il faut qu’il soit SOLIDE…je vous le donne en mille, quel objet peut être solide ?

« Bref que vous soyez architecte, cuisiniste, homestager, agent immobilier, promoteur immobilier, installateur de climatisation, infographiste, constructeur ou réparateur de pièces de drone, paysagiste, créez-en ! »

  • Deuxième méthode, je vous invite largement à utiliser les calques

Les calques vont vous permettre de bien organiser vos modélisations et vos scènes. Il faut savoir que la sélection et la post-production de surfaces, objets ou groupes/composants peut se faire par calques ou par matières pour le passage vers des logiciels d’imagerie 3D.

Aussi, prenons le cas d’une salle informatique, vous commencerez à créer un rectangle pour le bureau basique vous serez sur calque 0 lorsque vous aurez créé un composant bureau, vous glisserez ce dernier vers le calque mobilier bureau. Vous allez créer ensuite une chaise en composant également que vous allez glisser dans le calque mobilier chaise et que vous dupliquez 2 fois, ensuite au tour de l’ordinateur sur le calque informatique…avec tous ces composants vous créer un nouveau composant mobilier informatique sur un calque du même nom.

Avec cette méthode un peu longue (2 secondes par calque * 5 calques) vous gagnerez des minutes précieuses voir des heures si vous passez au rendu photo réaliste.

Avec cette méthode, si vous devez vous concentrer sur la textures des vitres ou textures aux planchers, vous pouvez facilement faire abstraction de tout le mobilier informatique en un clic « masque le calque mobilier informatique », vous pourrez aussi ne masquer que les chaises ou que les ordinateurs, une flexibilité à toute épreuve.

Voici l’exemple sur un ensemble de fenêtres en composants mis sur un calque fenêtres. Dans le composant, il y a une surface centrale qui sera la vitre mis sur un calque vitrage et le reste des faces est sur le calque menuiserie.

6

Dans ce cas on peut extraire uniquement les vitres

7

Ou alors toutes les fenêtres, la racine du composant

8

Avec cette méthode vous pouvez gagner en mémoire graphique et mémoire RAM pour les gros projets qui sont je vous le rappelle que des scènes avec des objets simples bien organisés.

 

  • Une dernière très courte et cadeau bien mérité pour votre lecture complète

Lors de l’utilisation de l’outil Suivez-moi,  vous retrouvez la Grande barre d’outil  et oui vous ne trouverez pas par défaut dans la barre d’outils Premier pas.

9

Commencer à créer la forme périmètre (la fenetre voutée) puis la forme pleine (idéalement perpendiculaire qui suivra ce périmètre.

10

Dès que vous aurez commencer l’extrusion suivant la trajectoire, Il vous suffira d’appuyer sur Alt sur la face à chanfreiner ou arrondir et la moulure devrait se créer automatiquement.

 

Comments are closed.